Le label des répertoires rares et inédits...
fr en
1.
Des cendres encor’ chaudes
Renée J. Ray
2.
Géôle
Marcel Gérard
3.
Présence aimée
Marcel Gérard
4.
Silence vers vous tendu
Marcel Gérard
5.
Ma douleur
Suzon Hedo
6.
Printemps
Suzon Hedo
7.
Chanson lunaire
Paul Palgen
8.
Pluie sur l'eau
Paul Palgen
9.
La Lune Blanche
Paul Verlaine
10.
Chanson d'automne
Paul Verlaine
11.
Le piano que baise une main frêle
Paul Verlaine
12.
En sourdine
Paul Verlaine
13.
Avant que tu ne t'en ailles
Paul Verlaine
14.
Pantomime
Paul Verlaine
15.
Sérénade à Nina
Alfred de Musset
16.
Chanson de Fortunio
Alfred de Musset
17.
Chanson de Barberine
Alfred de Musset
18.
Chantant tout bas
Marcel Noppeney
19.
Illusions
Marcel Noppeney
20.
Tournois
Marcel Noppeney
21.
Garde ton coeur encor'
Marcel Noppeney
22.
C'est la simple histoire
Isabelle Oberweis
23.
Le Rossignol
Isabelle Oberweis
24.
Charme (Baigneuse)
Marcel Gérard
25.
Tu as mis ta robe aux fleurs
Marcel Gérard
26.
Veilleuse
Marcel Gérard
27.
Domino
Marcel Gérard
28.
Nostalgie
Marcel Gérard



Durée totale : 57'04"
Enregistrement : Le Grand Auditoire «Opderschmelz», Dudelange, Luxembourg en Décembre 2012
Production de l'enregistrement :
Jean-Marc Laisné (Amati)
Montage et mastering :
Jean-Marc Laisné (Amati)
Ingénieurs de l'enregistrement : Philippe Mergen, Yves Melchior, CNA
Coordination du projet : Danielle Roster, Cid | Fraen an Gender
Textes du livret :
Danielle Roster, Vincent Lièvre-Picard
Traduction : Hermine Koster
Producteur : Cid | Fraen an Gender & CNA & Sons D-274
Accord piano : Pianos Arthur Elsen

AR RE-SE 2014-2

La Presse en parle !


  lux
« Un travail de mémoire au féminin. Le «Cid-Fraen an Gender» poursuit son travail consacré aux compositrices luxembourgeoises. Même si son oratorio «Der Geiger von Echternach» de 1966 est son oeuvre phare, la compositrice luxembourgeoise Lou Koster reste largement méconnue du grand public. Le récent album «French Songs» et le festival en août «Musiciennes à Ouessant» en Bretagne devraient permettre aux curieux de (re)découvrir l'oeuvre de cette artiste qui tout au long de sa vie avait à coeur de promouvoir une «musique populaire» dans le sens noble du terme. »

Luxemburger Wort, 6 janvier 2005, Thierry Hick